Modifications apportées par QGIS 2.6

Modifications apportées par la version 2.6.0 de QGIS. Nous avons ajouté beaucoup de nouvelles fonctionnalités, de corrections et d’améliorations pour rendre le plus populaire des logiciels libres SIG encore plus utile et fonctionnel.

A chaque fois que de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées au logiciel, elles introduisent potentiellement de nouveaux bugs. Donc, si vous avez des problèmes avec cette version, reportez-les en utilisant le système de suivi de bugs de QGIS.

Nous souhaitons remercier tous les développeurs, rédacteurs, testeurs et les nombreuses personnes qui ont donné volontairement de leur temps (ou financé des personnes pour le faire).

La communauté QGIS espère que vous apprécierez cette version! Si vous souhaitez donner un peu de votre temps, d’argent ou d’une manière ou une autre vous impliquer pour rendre QGIS plus impressionnante encore, faites un tour sur qgis.org et donnez nous un coup de main!

Enfin nous souhaitons remercier nos sponsors officiels pour leurs soutiens financiers inestimables à ce projet :

La liste actualisée des donateurs qui ont participé financièrement au projet peut être consultée sur la liste des donateurs. Si vous désirez devenir un sponsor officiel du projet, merci de visiter notre page dédiée au sponsor pour plus de détails. Sponsoriser QGIS nous aide à financer nos rencontres de développeurs bis-annuelles, à maintenir notre infrastructure de projet ainsi qu’à financer les efforts de résolutions de bogues.

Si vous êtes satisfaits de votre utilisation de QGIS, merci de penser à faire un don au projet, soit financier, soit avec votre temps et vos compétences ! Enfin, nous attirons votre attention sur le financement d’une campagne spéciale d’un de nos développeurs QGIS pour mettre en place une suite de tests pour améliorer notre processus d’assurance qualité et nous permettre de vous livrer les meilleures version de QGIS.

QGIS est un logiciel libre et vous n’avez aucune obligation de payer quoi que ce soit pour l’utiliser. En fait, nous souhaitons encourager les gens à l’utiliser le plus possible, sans s’intéresser à leur état financier ou à leur statut social. Nous croyons que fournir aux gens des outils décisionnels spatiaux permettra d’améliorer la société.

Général

Fonctionnalité : Nom du fichier projet dans les propriétés

Vous pouvez désormais voir le chemin complet du fichier projet dans la fenêtre des propriétés du projet.

Fonctionnalité : Supprimer le dernier point lors de mesures à l’aide des touches del/backspace

Maintenant, lorsque vous mesurez des surfaces ou des distances, vous pouvez enlever les points non désirés à l’aide des touches de suppression ou d’espacement arrière.

Fonctionnalité : Outils d’édition

Nous avons réalisé de nombreuses améliorations concernant les outils d’édition :

  • Nouveau contrôle de formulaire pour la date et l’heure, capable de gérer les dates vides.
  • Édition de filtre de ligne
  • Meilleure gestion des valeurs vides pour les contrôles de formulaire.
  • Le contrôle de formulaire Photo conserve les valeurs vides.
  • Le contrôle de formulaire Web conserver les valeurs vides.
  • La table d’attributs peut faire le distinguo entre les valeurs 0 et NULL
  • Ajout d’un suffixe pour le contrôle de formulaire “Plage”.

Fonctionnalité : Utiliser une sélection de champs de la couche jointe

Vous pouvez maintenant utiliser juste un sous-ensemble des champs relatifs lorsque vous créez une jointure.

Fonctionnalité: Champ généré par expression (champs virtuels)

Parfois, vous voulez disposer d’un attribut calculé et qui soit toujours à jour, reflétant l’état actuel des propriétés des entités. Maintenant, vous pouvez ajouter des champs virtuels, basés sur une expression, à votre table.

Fonctionnalité : les actions peuvent maintenant avoir un bouton associé

Lorsque vous créez une action personnalisée sur une couche vectorielle, vous pouvez maintenant définir et associer un bouton à cette action.

Fonctionnalité: Types et options d’expression additionnels

  • Autoriser l’utilisation de + pour la concaténation des chaînes de texte.
  • Nouveau mot-clé: attribute( feature, attribute_name ) - fournit l’attribut spécifié d’une entité donnée.
  • Nouveau mot-clé: $currentfeature - renvoie l’entité actuelle.
  • Nouveau mot-clé: $atlasfeature - renvoie l’entité de l’atlas.
  • Nouveau mot-clé: getfeature - fournit l’entité correspondante dans une couche.

Fonctionnalité : Les classes des rendus gradué et catégorisé peuvent être activées et désactivées.

Vous pouvez maintenant choisir de désactiver certaines classes des rendus gradué et catégorisé, sans les supprimer.

Fonctionnalité : Amélioration de la légende

La seconde phase de la refonte de la légende/table des matières est terminée. Cela inclue:

  • Nettoyage de l’API (pour les développeurs)
  • Visibilité des groupes de couches dans l’arbre des couches. Ce nouveau bouton de barre d’outil vous permet de changer rapidement l’état des groupes de couches qui devraient être visibles.
  • Possibilité de gérer les groupes de couches depuis la barre d’outils de légende
  • La nouvelle option de filtre de légende dans la barre d’outil de légende vous permettra d’enlever les éléments de légende de n’importe quelle classe non visibles dans l’étendue de la carte. Il s’agit d’une amélioration conséquente car elle permet à votre légende de ne pas afficher les entrées non visibles sur la carte. Elle est disponible dans la légende de la carte principale ainsi que dans le gestionnaire de composition ainsi que pour les couches WMS.
  • Les légendes du rendu par ensemble de règles peuvent maintenant être affichées dans un pseudo-arbre.

Fournisseurs de données

Fonctionnalité : Améliorations de l’export DXF

  • Vue en arbre et sélection des attributs dans la boîte de dialogue d’affectation des couches.
  • Gestion des polygones pleins/hachurés.
  • Représentation des textes en temps que MTEXT au lieu de TEXT (inclus la police, l’inclinaison et la graisse).
  • Gestion des couleurs RGB lorsqu’il n’y a pas de couleur exactement correspondante.
  • Utilisation du format DXF Autocad 2000 (R15) au lieu de la version R12.
  • Suppression des méthodes de test pour la version R18.

Composeur de cartes

Fonctionnalité : Possibilité de masquer des éléments du composeur au moment des impressions ou des exports

Nous avons rajouté une case et un bouton de définition par les données permettant de contrôler si l’élément doit être exclu des impressions / exports. Si la case est cochée, l’élément ne sera visible que dans le composeur.

Fonctionnalité: Contrôle de l’impression pour les cadres de composition vides

Pour les cadres de tableau ou HTML, une case à cocher contrôle maintenant si la page contenant ces cadres doit être exportée lorsque le cadre est vide.

Fonctionnalité : Onglet Éléments

L’onglet Élément du composeur permet de choisir d’afficher ou de cacher des éléments, de les verrouiller et, en double-cliquant sur leur nom, d’éditer leur identifiant. Vous pouvez aussi les réorganiser avec la souris par glisser-déposer.

Fonctionnalité: Plus de contrôle sur l’apparence des objets flèches/lignes dans la composition

  • Les lignes peuvent être stylées par une boîte de dialogue spécifique.
  • Le remplissage et la couleur de contour des pointes de flèches peuvent être définies par l’utilisateur.
  • La largeur du contour des pointes de flèches peut être définie par l’utilisateur.

Fonctionnalité: Contrôle par les données des éléments de composition

De nombreuses propriétés des éléments du composeur d’impression peuvent maintenant être contrôlées en utilisant des liens vers les données. Celà inclue:

  • Transparence et mode de fusion
  • Rotation de l’élément
  • Échelle de carte, emprises et rotation
  • La marge de l’atlas de cartes.
  • Taille et position de l’élément
  • Taille, orientation et nombre de pages

Fonctionnalité: Les images du composeur d’impression peuvent être définies en tant qu’URL distantes.

Les éléments d’image dans le composeur d’impression gèrent maintenant les URLs distantes comme source de l’image. Cette source peut également être déterminée par les données.

Fonctionnalité: Améliorations des tableau du composeur d’impression.

  • Vous pouvez maintenant ajouter une en-tête de tableau ainsi que modifier les couleurs des polices du contenu du tableau.
  • Les tableaux peuvent maintenant être répartis sur plusieurs cadres, permettant à leur contenu d’être distribué sur plusieurs colonnes ou sur plusieurs pages différentes.
  • Ajout d’une option pour afficher l’en-tête sur le premier cadre, tous les cadres ou aucun cadre.
  • Permettre le contrôle manuel de la taille des colonnes.
  • Nouvelles options pour la source du tableau, incluant les eléments de l’atlas actuel et les entités filles d’une relation.
  • Choix du comportement pour les tableaux vides, incluant la suppression complète du tableau, montrer les cellules vides ou afficher un message pré-établi dans le corps du tableau.
  • Ajout d’une case à cocher pour filtrer les entrées du tableau à celles qui intersectent l’élément actuel de l’atlas de carte.
  • Ajout d’une case à cocher pour supprimer les lignes en doublons d’un tableau.

Veuillez noter que les tableaux des projets QGIS déjà existants ne sont pas automatiquement mis à jour dans le nouveau format de tableau qui gère ces fonctionnalités. Les tableaux doivent être ré-ajoutés au composeur d’impression pour que les nouveaux paramètres apparaissent.

Fonctionnalité: Amélioration du composeur d’impression

Le composeur d’impression (utilisé pour préparer des cartes à imprimer) a reçu un grand nombre d’amélioration dans QGIS 2.6.

  • Vous pouvez maintenant modifier la seconde couleur de remplissage dans les barres d’échelle.
  • Maintenir la touche Shift lors du tracé d’une ligne ou d’une flèche contraint le tracé à être horizontal, vertical ou incliné à 45 degrés.
  • Maintenir la touche Shift lors du tracé des nouveaux éléments génère des carrés; maintenir la touche Alt impose aux éléments d’être tracés depuis le centre.
  • Le clic droit ne verrouille plus les éléments du composeur. Cette action est maintenant gérée par le nouveau panneau d’éléments. Les éléments verrouillés ne peuvent plus être sélectionnés dans le canevas du composeur, permettant d’interagir avec les éléments qui sont situés dessous.
  • Maintenir la touche Alt appuyée lorsqu’on appuie sur les touches de curseur entraîne un déplacement d‘1 pixel des éléments.
  • Suppression de l’entrée de menu destructrice: “Charger depuis un modèle”, remplacée par l’action non destructrice “Ajouter des éléments depuis un fichier modèle”.

Fonctionnalité: Amélioration de l’accrochage des objets

Les seuils d’accrochage sont maintenant exprimés en pixels, permettant un mouvement et des modifications de taille plus fins lors du zoom dans le composeur d’impression. Les éléments au sein d’un groupe ne sont plus utilisés comme lignes d’accrochage automatique.

Fonctionnalité: Aperçus multiples pour un élément de carte

Il est parfois utile de pouvoir afficher plus d’un seul cadre d’aperçu dans un cadre de carte. Par exemple, si vous souhaitez montrer où est située votre carte dans un contexte local, régional et global, l’affichage de plusieurs aperçus sera le bienvenu. A partir de QGIS 2.6, vous pouvez maintenant attacher autant de cartes avec le rôle d’aperçu dans votre composition.

Fonctionnalité: Amélioration des éléments HTML

Il existe de nombreuses options utiles pour les élements HTML du composeur:

  • Option pour saisir manuellement une source HTML
  • Les expressions QGIS à l’intérieur d’une source HTML peuvent être évaluées avant d’effectuer le rendu du contenu HTML.
  • URL définie par les données pour les sources HTML.
  • Possibilité de créer une feuille de style utilisateur pour remplacer les styles HTML.

Fonctionnalité: Améliorations de la grille du composeur d’impression

  • Vous pouvez maintenant disposer de plusieurs grilles avec des propriétés différentes.
  • Vous pouvez mélanger les grilles re-projetées et les grilles en Latitude/Longitude.
  • Vous pouvez utilisez la symbologie standard de QGIS pour les lignes de la grille.
  • Il existe un nouveau style de cadre/d’annotations destiné aux grilles. Choisir ce style permet d’afficher le cadre ou les annotations sans lignes de grille ou d’autres marques sur la carte.
  • Il existe maintenant des options pour contrôler sur quel côté d’un élément de carte le cadre est dessiné.
  • Il existe des nouveaux styles de marqueurs pour les cadres, avec des options de marques intérieurs, extérieures ou combinant les deux.
  • Nous avons apporté des améliorations sur les annotations de grille en incluant plusieurs nouveaux formats pour les annotations.
  • Les annotations de grille utilisent désormais les symboles des guillemets simples et doubles pour le annotations de grille.

Traitement

Fonctionnalité: Collection de modèles et de scripts en ligne

Les modèles et des scripts peuvent être téléchargés depuis la collection en ligne et installés directement depuis l’interface de géo-traitement. La collection sera étendue avec de nouveaux scripts et de nouveaux modèles par les utilisateurs des géo-traitements.

Fonctionnalité : Nouvelle implémentation du modeleur

Le modeleur a été ré-écrit et fournit maintenant des fonctionnalités supplémentaires comme la création de modèles imbriqués sans limite de niveau de profondeur. Les modèles sont désormais stockés dans des fichiers JSON. La compatibilité arrière est conservée de manière à ce que tous les types de modèles puissent continuer à être utilisés. Vous pouvez également glisser-déposer des éléments depuis les entrées et les algorithmes dans le modeleur graphique.

Programmation

Fonctionnalité: Changement d’API pour les contrôles QGIS

Quelques changements mineurs ont été réalisés dans l’API de QGIS pour assurer la normalisation des contrôles QGIS. La plupart des contrôles d’édition ont été renommés en ajoutant “Wrapper” à la fin de leur noms. Cela concerne plus particulièrement:

  • QgsCheckboxWidget -> QgsCheckboxWidgetWrapper
  • QgsClassificationWidget -> QgsClassificationWidgetWrapper
  • QgsColorWidget -> QgsColorWidgetWrapper
  • QgsEnumerationWidget -> QgsEnumerationWidgetWrapper
  • QgsFilenameWidget -> QgsFilenameWidgetWrapper
  • QgsHiddenWidget -> QgsHiddenWidgetWrapper
  • QgsPhotoWidget -> QgsPhotoWidgetWrapper
  • QgsRangeWidget -> QgsRangeWidgetWrapper
  • QgsTexteditWidget -> QgsTexteditWrapper
  • QgsUniquevalueWidget -> QgsUniquevalueWidgetWrapper
  • QgsUuidWidget -> QgsUuidWidgetWrapper
  • QgsValuemapWidget -> QgsValuemapWidgetWrapper
  • QgsValuerelationWidget -> QgsValuerelationWidgetWrapper
  • QgsWebviewWidget -> QgsWebviewWidgetWrapper

Symbologie

Fonctionnalité: Meilleur choix de couleur au hasard

Nous avons amélioré l’algorithme de classification de couleur au hasard de manière à ce que les couleurs générées soient plus visuellement distincte les unes des autres.

Fonctionnalité: Améliorations de l’interface utilisateur de Symbologie

  • Lorsque c’est possible, les propriétés de symbole d’une couche sont conservées lors du changement du type de symbole.
  • Ajout d’un bouton d’édition pour les rampes de gradient de couleur et le remplissage dégradé suivant la forme.
  • Mise à jour automatique des plages de limites des étiquettes.
  • Les classes du rendu par ensemble de règles sont automatiquement converties si elles étaient du type catégorisé ou gradué.
  • Ajout des unités et du nombre de décimales pour les étiquettes du rendu gradué.
  • Amélioration de la réactivité aux changements de rampes de couleurs ou de rampes inversées ainsi que des autres options de l’IHM.
  • Conservation du symbole lorsqu’on change de type de rendu (simple, gradué, catégorisé et autres rendus).
  • Amélioration de l’étiquetage pour le mode de calcul StdDev.

Interface utilisateur

Fonctionnalité: Coloration syntaxique dans l’éditeur de code

Pour les éditeurs de script Python, le constructeur d’expression, la fenêtre de filtre, le composeur HTML et les éditeurs CSS.

Fonctionnalité: Palettes de couleur

Vous pouvez maintenant définir vos propres palettes de couleur, utilisables dans QGIS.

  • Palette générale customisée (dans la boîte de dialogue des options).
  • Palette de couleurs par projet (dans la boîte de dialogue des options du projet).
  • Les couleurs sont des boutons de couleur ainsi que dans le nouveau sélecteur de couleurs.
  • Vous pouvez exporter ou importer des couleurs d’un fichier de palette GPL.

Fonctionnalité: Nouveau sélecteur de couleur

Il y a maintenant un nouveau sélecteur de couleur dans QGIS. Fonctionnalités incluses:
  • Jauges pour la teinte, la saturation, la valeur rouge, vert, bleu des couleurs.
  • Sélecteur de canal Alpha
  • Option pour copier/coller les codes couleurs HTML (avec plusieurs formats).
  • Aperçu de couleur avant/après avec aperçu alpha.
  • Contrôle interactif de rampe de couleur 2D.
  • Contrôle de teinte sous forme de roue/triangle.
  • Palettes de couleur modifiables, incluant la possibilité de créer des nouvelles palettes et d’importer/exporter des fichiers de palette GPL.
  • Échantillonneur de couleur dynamique avec l’option d’échantilloner sur un radiant donné (selon l’OS).
  • Gestion de l’interaction avec les autres application par glisser/déposer des couleurs (selon l’OS).
  • Option pour désactiver la boîte de dialogue et utiliser le sélectionneur natif de couleur à la place.

Fonctionnalité: Outil de sélection unique fusionné avec la sélection par rectangle

Nous avons fusionné l’outil de sélection unique avec l’outil de sélection en rectangle. Si vous voulez sélectionner une entité unique, activez simplement l’outil de sélection en rectangle et faites un seul clic (à la place de dessiner le rectangle) sur l’entité.

Fonctionnalité: Comportement d’ajout d’une couche dans le canevas de carte

Dans les nombreuses boîtes de dialogue de QGIS qui génèrent une nouvelle couche, la case à cocher ‘Ajouter la couche au canevas de carte’ est maintenant cochée par défaut de manière à ce que la nouvelle couche soit ajoutée automatiquement à la carte.

Fonctionnalité: Ajout des tailles d’icônes de 48 et 64 pixels

Pour ceux qui utilisent QGIS sur des périphériques à écrans tactiles (ou bien pour ceux qui préfèrent les icônes larges), vous pouvez maintenant utiliser des icônes jusqu’à une taille de 64x64 pixels.

Fonctionnalité: Nouveaux boutons de couleur

Il s’agit probablement de l’une des nouvelles fonctionnalités la plus utile de QGIS 2.6, spécialement si vous avez beaucoup de travail cartographique. Le bouton de couleur qui est utilisé partout dans QGIS a été amélioré avec des menus déroulants, des inverseurs couleurs, des couleurs par défaut, etc. Cliquez sur les éléments déroulants à la droite du bouton de couleur pour visualiser les options rapides. Cliquez sur le bouton à gauche pour afficher la boîte de dialogue standard de choix de couleur.

Fonctionnalité: Menu contextuel de l’outil d’identification

Lorsque vous utilisez l’outil d’identification, vous pouvez maintenant cliquer sur le canevas pour utiliser le mode contextuel de cet outil. Dans le menu qui apparaît, vous pouvez définir le type d’entité que vous souhaitez identifier (ou toutes si vous le voulez).